Actualités régionales

Un Bordeaux (Rock) grand cru !

15 janvier 2020 à 14h32 Par Jérôme Martin-Castéra
Pilier de l'EBM, NITZER EBB est l'une des têtes d'affiche de ce festival
Crédit photo : bordeauxrock.com

Du 22 au 25 janvier, la Belle Endormie n'aura jamais aussi mal porté son surnom.

Depuis 2005, Bordeaux Rock ne cesse de nous surprendre. Après un quinzième anniversaire canon (5400 spectateurs), l'association remet le couvert du 22 au 25 janvier. 32 groupes et artistes seront programmés dans 12 lieux de la capitale girondine. Le plus imposant est sans contestation La Salle des Fêtes du Grand-Parc dont Bordeaux Rock avait co assuré sa soirée de réouverture l'année passée. « C'est un partenariat légitime avec cette association qui fait revivre l'histoire de la salle » reconnaît Yohan Delmeire le coordinateur général de la salle mythique du Grand Parc qui, pour cette 16ème édition de Bordeaux Rock accueillera notamment Frustration, les anglais de Nitzer EBB , le groupe de post punk Rendez-Vous ou encore Ride, figure du shoegaze qui proposera une unique date dans le sud et ça sera à Bordeaux, le samedi 25 janvier.

Une collaboration logique avec la Salle des Fêtes du Grand Parc

Parmi les points d'orgue à ces soirées, notez bien celle du 23, appelée « Rock En Ville ». Une « institution » selon les propres mots d'Aymeric Monségur, directeur du festival qui souhaite également faire la part belle aux groupes locaux. C'est ainsi qu'une vingtaine de talents tout neufs viendront jouer dans 7 lieux de la ville. Pour seulement 5€ vous pourrez profiter d'un marathon musical urbain et découvrir les coups de cœur de l'équipe du festival qui s'est définitivement installé dans le paysage culturel de la région.

Aymeric Monsegur

Bordeaux Rock - du 22 au 25 janvier
infos et billetterie en cliquant ici