Actualités régionales

Interview | « Je suis trop contente de vivre cette aventure » - la girondine Philippine représentera – peut-être – la France à l'Eurovision

28 janvier 2021 à 13h57 Par Jérôme Martin-Castéra
Crédit photo : Visuddhi UNG

Verdict samedi soir.

Qui représentera la France lors du prochain concours de l'Eurovision le 22 mai à Rotterdam ? Ils sont 12 à vouloir le faire et se départageront ce samedi au cours d'une soirée spéciale intitulée "Eurovision France, c'est vous qui décidez". Animé par Stéphane Bern et Laurence Boccolini, le programme sera diffusé à partir de 21h00. C'est le public qui choisira sa chanson préférée, à 50/50 avec un jury composé de dix personnalités dont Amir, Marie Myriam, Jean-Paul Gaultier, Natasha St-Pierre ou encore la lot-et-garonnaise Chimène Badi). Parmi les candidat.e.s, notre cœur balancera pour Philippine.

Lège-Cap Ferret : sa presqu'île du bonheur

La jeune chanteuse de 22 ans, vogue entre Paris et le Cap Ferret où sont installés ses parents et sa sœur. Si elle est née dans le Jura, a vécu à Montbrison, Nancy et même plusieurs années au Canada, c'est bien en Gironde que l'artiste garde ses attaches. « Le Bassin d'Arcachon c'est toute ma vie » confie t-elle. Régulièrement d'ailleurs, Philippine revient sur sa presqu'île. « Surfer, les pins, l'odeur de l'eau salée... j'ai besoin de ça. J'adore ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Philippine (@philippine_off)


Son confinement, elle l'a d'ailleurs passé sur le nord Bassin, en famille. « Je n'ai pas mal vécu le premier confinement » nous rassure t-elle. Il faut dire que Philippine n'avait pas tellement eu de temps pour elle ces dernières années. Les plateaux radios, les moments en studios et surtout la tournée avec Gavin James.

C'est grâce à un duo avec ce dernier que la néo girondine s'est faite connaître du grand public. "Always" a été un énorme tremplin pour la vingtenaire. Multi diffusé sur les ondes ou à la télé, le morceau a même été certifié disque d'or. « Ça a été le le coup de foudre amical avec Gavin James, se souvient t-elle. Dès le premier jour où on s'est rencontré on a parlé de poulet ». Nous n'en saurons pas plus sur cette histoire de volaille. Par la suite (et en solo), Philippine a également sorti "C'est beau c’est toi" écrit par Slimane ou encore "N'importe quoi" dont le clip a été réalisé aux Etats-Unis. Durant le confinement elle est aussi apparue sur le morceau collégial "Et Toi ?" à l’initiative du trio Léonie avec à ses côtés (mais chacun chez soi), Tom Frager, Tibz ou encore Les Frangines.

C'est aussi au Cap Ferret, durant ce printemps confiné, que Philippine a pu se recentrer sur elle. Faire du tri autour d'elle. « J'ai pu me remettre en question sur certaines choses » développe t-elle. Bref, un confinement heureux dans un cadre idyllique.

Bientôt à l'Eurovision ?

Au Cap Ferret toujours, en août, Philippine compose. Le titre "Bah Non" voit alors le jour sans savoir que quelques mois après, il allait peut être représenter l’Hexagone à l'Eurovision. C'est avec cette composition perso que la ferretcapienne va se défendre ce samedi soir sur France 2. Un titre efficace et percutant.

« Je ne voulais pas passer pour la fille de 22 ans qui écrivait sur une histoire d'amour » se défend la chanteuse. Surtout que chacun peut s'approprier les paroles en fonction de ses propres situations. « Quand j'ai écris cette chanson j'étais à une période ma vie où je me sentais délaissée et je voulais avoir de nouveau confiance en moi. Et avec ce titre je veux que les gens se sentent invincibles, forts, courageux, fiers et importants ».

Alors pourquoi l'Eurovision ? Après avoir tenté l'aventure The Voice en 2008 (non retenue au moment des Auditions à l'Aveugle), Philippine se lance dans un énorme challenge poussée par de nombreu.ses.x fans qui, sur les réseaux sociaux, lui ont régulièrement demandé de participer à ce concours européen en la mentionnant des centaines et des centaines de fois.

À "Eurovision France, c'est vous qui décidez" elle sera la benjamine parmi les prétendant.e.s ., tous aux univers variés. « Tout le monde s'entend super bien » se ravit la jeune femme qui confie avoir noué de bonnes relations avec tout le monde et notamment avec Manon et Julien de 21 Juin Le Duo, passés par nos studios et qui ont aussi des liens avec la région. L'ambiance est tellement bonne que personne ne semble même avoir l'envie de gagner. Pas même Philippine : « je ne pense pas à la victoire, je veux m'amuser sur scène et passer un bon moment ». Pas de pression et que du plaisir. « Je compte sur la Gironde pour le soutien » affirme t-elle cependant. En cas de victoire samedi soir, l'interprète portera les couleurs du pays le 22 mai à Rotterdam.

Plus tard en 2021, quoi qu'il arrive Philippine sortira un premier album. Prévu au printemps 2020, celui-ci a dû être reporté en raison de vous savez quoi. L'année qui arrive s'annonce particulièrement intense et riche pour la girondine dont vous n'avez pas fini d'entendre parler.