Rugby (Top 14 - UBB) | Marc Lièvremont : « L'Union Bordeaux-Bègles ne sera pas loin du titre, ça me parait évident »


26 novembre 2021

L'ancien sélectionneur du XV de France, Marc Lièvremont revient sur le début de saison de l'Union Bordeaux-Bègles est des prochaines échéances des "Bordeaux & Blanc". Interview.

Marc Lièvremont s'est exprimé sur le premier bloc de l'Union Bordeaux-Bègles : "L'UBB depuis quelques années a longtemps été un des grands animateurs de ce Top 14 depuis le retour au plus au niveau, avec souvent des déceptions au moment où il fallait se qualifier. Depuis l'arrivée de Christophe Urios, il y a eu la frustration de la saison arrêtée par le COVID. La saison dernière c'est une saison intermédiaire où l'UBB joue une demi-finale de Coupe d'Europe puis de Top 14, où elle était proche de battre le champion en titre. Elle est repartie sur la même dynamique cette saison, certainement que cette petite gifle du début de saison du côté du Pays-Basque leur a fait du bien. Il fallait bien que La Rochelle qui est vice-champion de France se réveille un petit peu et c'est toujours difficile d'aller gagner à Marcel Deflandre, surtout face à des Rochelais qui étaient un peu aux abois. Mais le match contre le Racing 92 sera intéressant, il promet car le Racing n'est pas trop à l'aise notamment dans son stade de La Défense Arena. L'UBB sera au rendez-vous et il y a le capital expérience avec des joueurs comme Lucu, Woki ou encore Jalibert qui vont amener autre chose, notamment lors des phases finales. Il y a vraiment une équipe très bien équilibrée et bien entraînée. On ne peut pas savoir qui sera champion de France, mais ils ne seront pas loin".

: Marc Lièvremont (ancien sélectionneur du XV de France)

Enfin une stabilité à l'UBB

L'ancien sélectionneur du XV de France revient également sur la stabilité du club de l'UBB : "Depuis l'arrivée du président Laurent Marti, il fallait du temps pour installer l'UBB dans le haut tableau, franchir des étapes, créer une identité de jeu et trouver le bon entraîneur et ça a l'air d'être le cas avec Christophe Urios. La maturité des joueurs avec l'expérience de certains comme Louis Picamoles et François Trinh-Duc, qui doublent les postes et amènent cette expérience, puis une génération très talentueuse et avec l'apport de quelques joueurs étrangers qui font la maille et qui le font bien. Un collectif qui depuis deux, trois ans joue les premiers rôles, l'UBB ne sera pas loin du titre ça me parait évident".

: Marc Lièvremont (ancien sélectionneur du XV de France)

Le Top 14 un marathon. La Champions Cup un sprint.

L'Union Bordeaux-Bègles affrontera le Racing 92 puis le Stade Toulousain avant de démarrer la campagne européenne avec la réception de Leicester et un déplacement chez les Scarlets. Pour Marc Lièvremont, l'UBB a un effectif pour jouer sur les deux tableaux : "On sait que quand tu perds, tu as encore un joker, par contre tu perds le second match même si tu es compétitif, c'est au revoir la Coupe d'Europe. Il ne faut pas se rater, tu perds les deux premiers matchs tu es à la trappe. Le groupe de l'UBB me paraît jouable, même si ce n'est pas un grand d'Europe, elle a fait une demi-finale la saison dernière, c'est un grand de France. L'UBB a un bel effectif et aura la volonté de bien figurer". 

: Marc Lièvremont (ancien sélectionneur du XV de France)

[Par Dorian Malvesin, © photo Icon Sport]